Le choléra fait 13 morts au Niger

Les enfants sont les plus touchés par la maladie (photo d'archives). Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les enfants sont les plus touchés par la maladie (photo d'archives).

Une épidémie de choléra a tué 13 personnes sur un millier de malades recensés dans la région de Maradi, dans le sud du Niger, où les populations craignent une flambée de la maladie.

Les enfants dont l'âge varie entre 1 et 15 ans sont les plus touchés par la maladie, selon les autorités nigériennes et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) de l'ONU à Niamey.

Selon les autorités nigériennes et les organisations humanitaires travaillant dans le pays, 993 personnes souffrant de la maladie ont été recensées à la date du 7 août, notamment dans des quartiers de Maradi, la troisième grande ville du Niger.

L'Organisation mondiale de la santé, l'Unicef, Médecins sans frontières et la coopération italienne ont aidé à circonscrire l'épidémie, selon Iliassou Maïnassara, le ministre nigérien de la Santé, cité par l'Agence France-Presse.

"La situation est sous contrôle et on accentue la surveillance stricte", a-t-il assuré.

Des experts redoutent cependant une flambée de cette maladie très contagieuse, en raison des inondations liées à de fortes pluies dans la zone infectée.

Le choléra est une infection épidémique contagieuse des intestins. Elle est causée par une bactérie.

Sur le même sujet