Bobi Wine devant le tribunal "pour trahison"

Ouganda Copyright de l’image Getty Images
Image caption Bobi Wine doit comparaître "pour trahison"

Le député Ougandais Bobi Wine doit comparaître "pour trahison".

Le célèbre musicien d'afrobeats et député Ougandais, Robert Kyagulanyi, plus connu sous le nom de Bobi Wine, doit comparaître devant un tribunal militaire.

Selon le journal d'Etat New Vision, il serait accusé de trahison, de possession illégale d'armes à feu et de dégâts matériels sur le cortège du président Yoweri Museveni.

A lire aussi : Partielles sous tension en Ouganda

Kassiano Wadri, le candidat de l'opposition qui a remporté mercredi les élections sera également juger avec Bobi Wine.

M. Kassiano a remporté les élections contestées face au parti au pouvoir dans la ville d'Arua, dans le nord du pays.

A lire aussi : Ouganda : le musicien Bobi Wine élu député

Les deux hommes ont été arrêtés après qu'un véhicule du convoi du président Yoweri Museveni ait été attaqué lundi. Le chauffeur de Wine a ensuite été abattu.

Bobi Wine a été admis dans un hôpital militaire mercredi pour un traitement non spécifié, a déclaré le vice-Premier ministre au parlement.

A lire aussi : Ouganda : le débat sur l'âge du président interdit

L'artiste est devenu l'un des principaux adversaires de Yoweri Museveni depuis qu'il est devenu député indépendant l'an dernier.

Ses partisans restent convaincus qu'il est un adversaire sérieux face à M. Museveni pour les élections de 2021.

Yoweri Museveni, le président Ougandais est au pouvoir depuis 1986 et devrait être candidat lors de la prochaine présidentielle.