Le monde rend hommage à Kofi Annan

Le décès de Kofi Annan a suscité les réactions de nombreux dirigeants dans le monde. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le décès de Kofi Annan a suscité les réactions de nombreux dirigeants dans le monde.

Plusieurs personnalités ont rendu hommage à l'ancien secrétaire général des Nations unies et Prix Nobel de la paix en 2001 décédé samedi à l'âge de 80 ans.

Le diplomate ghanéen, premier Africain noir à avoir dirigé l'ONU, était "une force qui guidait vers le bien", a réagi l'actuel secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

"De bien des manières, Kofi Annan incarnait les Nations unies. Il est sorti des rangs pour diriger l'organisation vers le nouveau millénaire avec une dignité et une détermination sans égales", a ajouté M. Guterres.

Nana Akufo-Addo, le président du Ghana, la patrie du défunt, a décrété une semaine de deuil à partir de lundi, en hommage à Kofi Annan.

"Il a considérablement contribué au renom de notre pays par sa position, par sa conduite et son comportement dans le monde", a déclaré le chef de l'Etat ghanéen.

Copyright de l’image AFP
Image caption Kofi Annan et son épouse Nane

Le président français Emmanuel Macron s'est souvenu de "son regard calme et résolu". "La France lui rend hommage. Nous n'oublierons jamais (…) la force de ses combats", a écrit M. Macron sur le réseau social Twitter.

Son homologue russe, Vladimir Poutine, déclare avoir "sincèrement admiré la sagesse et le courage" de l'ancien secrétaire général des Nations unies.

"J'ai sincèrement admiré sa sagesse et son courage, sa capacité à prendre des décisions réfléchies, même dans les situations les plus complexes et critiques. Son souvenir restera à jamais dans le cœur des Russes", écrit M. Poutine dans un message de condoléances adressé à l'actuel secrétaire général de l'ONU.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a déploré une "grande perte". "C'était un diplomate hors pair et un leader pour de nombreux Africains. C'était un diplomate extraordinaire. Il laisse à l'humanité un héritage de paix (…) et de développement économique. Il va nous manquer cruellement", a dit M. Ramaphosa.

LIRE AUSSI :

Kofi Annan est mort

Le Premier ministre britannique Theresa May fait partie des nombreux dirigeants du monde à réagir à la mort de cette vedette de la diplomatie mondiale.

"C'est triste d'apprendre la mort de Kofi Annan. Grand leader et réformateur de l'ONU, il a grandement contribué à rendre le monde qu'il a quitté un monde meilleur que celui dans lequel il est né. Mes pensées et mes condoléances vont à sa famille", a-t-elle écrit sur Twitter.

Copyright de l’image AFP
Image caption Kofi Annan a pris part en juillet dernier, à Johannesburg, à une réunion des "Elders" (les anciens), un groupe créé par Nelson Mandela (1918-2013) pour promouvoir la paix et les droits de l'homme.

"J'ai appris avec tristesse que Kofi Annan est décédé. (…) Annan a montré qu'on peut être à la fois un grand humanitaire et un leader fort. L'ONU et le monde ont perdu l'un de leurs géants", a réagi Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord, une alliance politico-militaire.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un malicieux Kofi Annan emprunte l'appareil photo d'un photographe de presse, lors d'une réunion à Londres, en octobre 2017.

"Kofi Annan a voué sa vie à faire du monde un endroit plus pacifique", a soutenu l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley.

Barack Obama a salué "son intégrité, sa détermination, son optimisme et son sens de notre humanité partagée".

La chancelière allemande, Angela Merkel, a dit que la "voix de Kofi Annan va beaucoup nous manquer à une époque où la recherche en commun de solutions aux problèmes mondiaux est plus urgente que jamais".

Sur le même sujet