L'Egypte durcit le contrôle d'Internet

Abdel Fattah al-Sisi, le président égyptien Copyright de l’image Getty Images
Image caption Abdel Fattah al-Sisi, le président égyptien

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sisi, a promulgué une loi destinée à renforcer le contrôle d'Internet dans son pays.

Cette loi permet aux autorités de bloquer légalement les sites web considérés comme une menace pour la sécurité nationale ou l'économie égyptienne.

Les responsables des sites Internet en question encourent désormais des peines d'emprisonnement ou des amendes.

Plus de 500 sites web ont déjà été bloqués dans le pays.

LIRE AUSSI :

Internet perturbé au Tchad

En juillet, le parlement égyptien a adopté un projet de loi autorisant l'État à surveiller les usagers des réseaux sociaux. Cette loi reste à promulguer par le chef de l'Etat.

Selon les autorités, ces mesures sont nécessaires pour durcir la lutte contre le terrorisme.

Les défenseurs des droits de l'homme accusent le gouvernement égyptien de vouloir écraser toute dissidence politique dans le pays, avec ces mesures.

Sur le même sujet