Changements dans l'armée en Algérie

Changements dans l'armée en Algérie Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Les changements intervenus ce mercredi sont caractérisés par le départ de deux généraux-majors, qui étaient à la tête de structures sensibles de l'armée.

Le changement le plus significatif a touché la Direction Centrale de la Sécurité de l'Armée.

Son patron, le général-major Mohamed Tirèche, a été démis de ses fonctions.

Il a été remplacé par le Général Athmane Belmiloud, qui dirigeait jusqu'ici le Centre Principal Militaire d'Investigation.

L'autre général-major relevé de ses fonctions, est Boumédiène Benattou.

Il était contrôleur général de l'armée. Il a cédé sa place au général-major Hadji Zerhouni.

Ce remue-ménage au sein des forces de sécurité, a commencé quelques jours après l'interception, de 701 kg de cocaïne sur un bateau au port d'Oran, dans l'ouest algérien.

Le navire transportait de la viande en provenance du Brésil, via l'Espagne.

Des observateurs estiment que ces changements sont plutôt à lier à l'élection présidentielle d'avril 2019.

Lire plus