Bobi Wine libéré sous caution

Ouganda Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les partisans de Bobi Wine ont appelé à sa kibération

Le député ougandais Bobi Wine a été libéré sous caution après deux semaines de détention.

La star ougandaise et député Bobi Wine ainsi que son colistier Kassiano Wadri ont été libérés sous caution par un tribunal de la ville de Gulu, dans le nord du pays.

Le tribunal a estimé qu'il n'y avait aucun risque que les deux hommes puissent s'enfuir.

Ils ont été autorisés à conserver leurs passeports. Cependant Kassiano Wadri, qui est le député élu d'Arua est interdit de séjourner dans la circonscription pour une période de trois mois sauf pour des "circonstances exceptionnelles" et sous réserve d'une décision de la justice.

A lire aussi :Bobi Wine "accusé de trahison"

A lire aussi :Bobi Wine engage un avocat international

A lire aussi :La torture de Bobi Wine est une ‘fake news’

Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, a été accusé de trahison à la suite d'une attaque sur un véhicule du convoi du président Yoweri Museveni.

Ses partisans estiment qu'il est pris pour cible par le gouvernement parce qu'il est devenu un critique acharné de M. Museveni depuis qu'il siège au Parlement.

Les meetings de l'opposant attirent des foules énormes.

Sur le même sujet