Une eau bénite déclenche une épidémie de diarrhée en Ethiopie

Ethiopie
Image caption Des mesures sont prises pour décontaminer l'hôpital où les personnes sont traitées

Une épidémie de diarrhée aqueuse aiguë sévit dans la région du Tigré, au nord de l'Éthiopie.

Quelques 1.200 personnes sont atteintes par la maladie et elle a déjà tué 10 personnes au cours des deux dernières semaines.

Les personnes touchées sont soignées dans l'hôpital principal de la capitale régionale, Mekelle.

Les autorités ont pu circonscrire la propagation de la maladie et identifié la source de la contamination.

Il s'agit semble-t-il d'une eau bénite contaminée et distribuée dans certains des monastères de la région du Tigré.

Les autorités sanitaires pensent que l'eau provient d'une rivière qui contient les germes de la maladie.

Interférer dans les affaires religieuses est une question très sensible en Ethiopie, mais le gouvernement local travaille avec les chefs religieux pour arrêter temporairement l'utilisation de cette eau bénite.

Les autorités disent que la maladie est sous contrôle mais que des efforts pour la contenir doivent continuer jusqu'à la faire disparaître complètement.

A lire aussi : Mozambique : 1500 cas de diarrhée à Chimoio

A lire aussi : Soudan : 250 enfants morts de diarrhée

A lire aussi : France : 83 pays affectés par le lait contaminé

Sur le même sujet