Un responsable de la police tué en Ouganda

Une photo d'archives de policiers ougandais Copyright de l’image AFP
Image caption Une photo d'archives de policiers ougandais

Un haut responsable de la police ougandaise a été abattu près de Kampala, la capitale.

Selon des témoins, Muhammad Kirumira a été tué dans sa voiture par des hommes armés qui se déplaçaient en moto, une méthode utilisée dans d'autres assassinats de hauts responsables ougandais.

Une femme qui se trouvait à bord de la voiture de Muhammad Kirumira a également été tuée.

En tant que commandant d'une entité de la police, M. Kirumira avait accusé de corruption de hauts responsables parmi ses collègues.

A lire aussi : Bobi Wine autorisé à aller se soigner aux Etats-Unis

A lire aussi : Ouganda : le débat sur l'âge du président interdit

Il avait fait l'objet d'une suspension en janvier dernier et avait été arrêté.

Selon le musicien et député de l'opposition Bobi Wine, qui se fait soigner aux Etats-Unis depuis la semaine dernière, la mort de M. Kirumira est la preuve que personne n'est en sécurité en Ouganda.

Bobi Wine avait été arrêté pour "trahison" fin août, en même temps que 32 autres personnes accusées d'avoir jeté des pierres sur un convoi transportant le président ougandais, Yoweri Museveni.

Il dit avoir été torturé lors de son arrestation, ce que la police ougandaise a démenti.

Sur le même sujet