Les magistrats poursuivent la grève au Mali

Mali Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les magistrats grévistes demandent aussi la démission du premier ministre Souleymane Boubeye Maiga (photo)

Réunis en Assemblée générale à la cour d'appel de Bamako mercredi, les magistrats ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève.

Les magistrats ont adopté une résolution en sept points. Ils condamnent le décret de réquisition d'office des grévistes pris la veille par le gouvernement.

Pour justifier ce décret de réquisition, le gouvernement s'est appuyé sur l'avis rendu par la Cour suprême la semaine dernière. Selon cette juridiction, la grève des magistrats est illégale et ne respecte pas le service minimum.

Le bras de fer entre le gouvernement et les syndicats dure depuis 11 semaines. Les magistrats réclament une sécurisation des tribunaux, la relecture de leur statut et la revalorisation des salaires.

Ecouter aussi:

Media playback is unsupported on your device
Les magistrats maliens en grève illimitée

Sur le même sujet

Lire plus