Un glissement de terrain fait plus de 40 morts en Ouganda

Ouganda Copyright de l’image AFP/Uganda Red Cross
Image caption Des villages ont été emportés par les eaux dans l'est de l'Ouganda

Au moins 31 corps ont été retrouvés après les fortes pluies qui ont provoqué un glissement de terrain dans l'est de l'Ouganda.

L'information a été donnée à l'AFP jeudi par Martin Owor, commissaire chargé de la prévention des catastrophes.

Le journal d'Etat ougandais New Vision a rapporté que des centaines de personnes craignent la mort après qu'une rivière soit sortie de son lit.

L'eau a balayé des villages et un marché dans le district de Bududa, dans l'est de l'Ouganda.

A lire aussi : RDC: 200 morts dans un glissement de terrain

A lire aussi : Le bilan du cyclone Ava s'alourdit à Madagascar: 29 morts

A lire aussi : Sierra Léone: "J'ai perdu 14 membres de ma famille"

Le journal a cité le président du district de Bududa, Wilson Watira, qui a déclaré que 40 corps avaient été retrouvés à ce jour.

Le président ougandais Yoweri Museveni a déclaré que des équipes de secours avaient été dépêchées dans la région et que le gouvernement chercherait des moyens de prévenir des catastrophes similaires.

"Mes condoléances à ceux qui ont perdu des êtres chers dans cette catastrophe ", a-t-il ajouté.

La Croix-Rouge ougandaise a twitté des images des évènements :

Sur le même sujet