Un Google Map pour Taxi-moto au Kenya

Kenya Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Kenya devient le premier état africain où les cyclistes auront le service de navigation vocale

Le géant de l'Internet Google a lancé le mode Moto sur Google Maps au Kenya.

Le pays devient donc le premier état africain où les cyclistes auront le service de navigation vocale.

"Pour plus d'un million de Kenyans, les boda bodas [taxis-motos] sont un moyen pratique et abordable de se déplacer et de transporter des marchandises d'un endroit à un autre", a déclaré Google dans un communiqué.

"Avec le nouveau mode Moto de Google Maps, les utilisateurs de tout le Kenya pourront désormais obtenir des indications et une navigation étape par étape pour proposer des itinéraires plus pratiques", a-t-il ajouté.

A lire aussi : Google+ touché par une faille informatique

A lire aussi : Google associe Donald Trump au mot idiot

A lire aussi : Google promet l'intelligence artificielle au service du journalisme

Ben Chelule, un jeune taxi-moto de 24 ans (boda boda rider) de la capitale, Nairobi, s'est félicité de cette décision de Google.

"Ce qui nous empêche de prendre certains clients, c'est le manque d'information sur les itinéraires. Si la route n'a pas un nom clair et que vous êtes nouveau dans la région, vous vous perdez facilement", a déclaré Ben Chelule a l'agence de presse Reuters.

Google fournit déjà ce service dans des pays asiatiques comme l'Inde. L'entreprise a tweeté sur son expansion au Kenya :

Sur le même sujet