Un commandant sri-lankais renvoyé du Mali

Le General Jean-Paul Deconinck, commandant en chef de la Minusma au Mali (illustration). Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le General Jean-Paul Deconinck, commandant en chef de la Minusma au Mali (illustration).

L'annonce a été faite vendredi par l'ONU qui précise que la décision fait suite à des soupçons sur l'implication de l'officier dans des atrocités dans son pays à la fin des années 2000.

Stéphane Dyjarric, le porte-parole de l'ONU, en conférence de presse, a précisé que "de nouvelles informations récentes" sur cette affaire ont conduit à demander à son pays de le rappeler.

Lire aussi :

L'officier militaire, qui aurait dirigé des commandos des forces spéciales pendant la guerre en 2009, est accusé d'avoir joué un rôle dans la mort de plusieurs civils tamouls.

Le conflit entre les forces sri-lankaises et la guérilla séparatiste des Tigres tamoul a fait plus de 100.000 morts dont 40.000 civils.

Le Sri-Lanka a envoyé 200 soldats au sein de la Minusma qui compte quelque 15.000 soldats et policiers au Mali.

Media playback is unsupported on your device
La CMA et la Plateforme ont signé mercredi à Bamako un cessez-le-feu global et définitif.

Sur le même sujet