Olivette Otele, première femme noire professeure d'histoire au Royaume-Uni

La professeure Otele, spécialiste de l'histoire coloniale et postcoloniale, a elle-même annoncé la nouvelle sur Twitter.

L'historienne vient d'être nommée professeure par l'université britannique Bath Spa qui lui a confie la présidence d'une chaine d'histoire.

Fière elle espère que sa nomination "ouvrira la porte à de nombreuses femmes qui travaillent dur, et plus particulièrement aux femmes noires dans le monde universitaire".

"D'origine camerounaise , elle est la première professeure d'histoire noire au Royaume-Uni" a déclaré le magazine History Today.

Lire aussi

Moquée par le Samu, une femme décède

Guinée : une femme en burqa arrêtée

Allemagne : une femme arbitre en Bundesliga

Dans un portrait publié par le magazine History Today, la professeure Otele cite l'historien congolais Elikia M'Bokolo comme étant sa plus grande influence.

Olivette Otele a confié au journal qu'elle parle entre autre le français, l'anglais, un peu d'allemand et trois langues camerounaises Ewondo, Eton et Bulu.

Le personnage historique qu'elle aurait aimé connaitre est Anna Julia Cooper, une enseignante et activiste afro-américaine.

A voir

Media playback is unsupported on your device
Être femme en Afrique en 2018, ça signifie quoi?

Sur le même sujet

Lire plus