Evasion de plusieurs miliciens détenus à Beni

Photo d'archives d'une prison Copyright de l’image Getty Images
Image caption Photo d'archives d'une prison

Un journaliste basé à Béni, contacté par la BBC, affirme qu'une trentaine de détenus se sont évadés.

"L'état-major de l'auditorat militaire de Beni a été attaqué tôt ce matin par les Maï-Maï. Plusieurs détenus sont partis (…) et d'autres ont pris la fuite", a déclaré à l'Agence France-Presse le major Kazadi Nzengu, procureur militaire de la garnison ciblée par les assaillants, dans la province du Nord-Kivu.

"Nous avons réagi et repoussé l'attaque. Des prisonniers ont vidé la prison. Ce sont des Maï-Maï qui sont venus libérer les leurs", a affirmé de son côté Mak Hazukay, porte-parole de l'armée dans la région.

Les deux responsables ne se sont pas exprimés sur le nombre des personnes qui étaient détenus dans cette prison, ni sa capacité d'accueil.

A lire aussi :

Ghana : évasion dans une prison de Kwabenya

Madagascar : évasion spectaculaire dans une prison

La ville et le territoire de Beni sont régulièrement la cible d'attaques armées attribuées aux rebelles ougandais des Forces démocratiques et alliées (ADF).

Ces attaques ont également attribuées aux Maï-Maï, des groupes d'autodéfense constitués sur des bases ethniques.