Les stations-service manquent de carburant à Brazzaville

Pénurie de carburant à Brazzaville (archive) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Pénurie de carburant à Brazzaville (archive)

La capitale congolaise, Brazzaville, connaît depuis deux semaines, une pénurie de carburant qui a paralysé une partie des transports urbains.

Le prix du litre d'essence a même triplé au niveau de certains vendeurs, il en est de même pour la course de taxi.

A l'origine de cette pénurie, les problèmes de logistique au niveau de la société nationale des pétroles du Congo (SNPC) qui assure le transport des hydrocarbures de Pointe-Noire à Brazzaville.

Le manque de carburant dans la ville a paralysé une grande partie du trafic.

Cette pénurie est durement ressentie surtout par les transporteurs en commun.

De source proche de la Société nationale des pétroles du Congo, le carburant est disponible à la raffinerie à Pointe-Noire.

Mais il n'y a pas assez de camions citernes pour l'acheminer de Pointe-Noire à Brazzaville.

Sur le même sujet

Lire plus