Un avocat libéré contre rançon au Cameroun
Media playback is unsupported on your device

Un avocat libéré contre rançon au Cameroun

Un avocat enlevé dans le Nord-Ouest anglophone du Cameroun a été libéré mercredi.

Maitre SUH FUH Ben, a été kidnappé le 27 novembre juste après son retour de Douala la capitale économique où il avait pris part à l'assemblée générale des avocats du Cameroun.

Ses ravisseurs ont accepté de le libérer après payement d'une rançon admet-il sans toutefois préciser le montant.

Ces derniers l'accusent, ainsi que les autres avocats anglophones, ''de trahir la lutte pour la création d'un Etat anglophone indépendant''.

A lire aussi : "Nous vivons dans la peur à Bamenda"

A lire aussi : Un américain tué au Nord-ouest du Cameroun

Avocat au barreau du Cameroun Me SUH FUH Ben est également un conseiller juridique du Social Démocratique Front, SDF, un parti d'opposition.

Il est resté en captivité pendant toute la journée avant que ses ravisseurs ne l'abandonnent dans une forêt.

Ecoutez le témoignage de Me SUH FUH Ben joint par le correspondant de BBC Afrique à Bamenda Frédéric Takang.

Sur le même sujet