Des officiels soudanais tués dans le crash d'un hélicoptère

Carte du Soudan
Image caption L'accident s'est produit à 700km de Khartoum

Un hélicoptère s'est écrasé dans l'est du Soudan, tuant un gouverneur et au moins quatre autres responsables.

L'appareil a explosé dans les flammes après avoir percuté une tour de communication alors qu'il tentait d'atterrir dans le lointain Etat d'Al-Qadarif, ont déclaré des témoins cités par l'agence de presse AFP.

Aucune raison officielle n'a encore été donnée concernant l'accident.

Un certain nombre de personnes ont été conduites à l'hôpital pour y être soignées, ont rapporté les médias d'Etat sans donner plus de détails.

Parmi les morts, se trouvent la gouverneure d'Al-Qadarif, Mirghani Saleh, son chef de cabinet, le chef de la police locale et le ministre de l'Agriculture, ont ajouté les reportages.

Lire aussi :

La flotte militaire soudanaise comprend de nombreux avions achetés à l'ex-Union soviétique.

Huit personnes ont été blessées en octobre lorsque deux de ses avions sont entrés en collision sur la piste de l'aéroport de Khartoum, la capitale.

En septembre, deux pilotes ont été tués lorsqu'un avion militaire s'est écrasé près d'Omdurman, la ville jumelle de Khartoum.