Au moins cinq personnes meurent lors d'une attaque à Béni

L'attaque a été attribuée aux rebelles ougandais des "ADF" Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les violences dans cette région de la RDC entravent la lutte contre Ebola.

Les victimes ont été toutes tuées par balles.

Leurs corps ont été déposés à la morgue de l'hôpital de Béni.

En début de semaine, trois personnes avaient été tuées par balles et à la machette toujours à Béni.

Les meurtres ont été attribués aux rebelles des Forces Démocratiques Alliées.

Les violences dans cette partie de la République Démocratique du Congo entravent la lutte contre la maladie à virus Ebola qui sévit dans la région.

Depuis le mois d'août, plus de trois cents personnes ont succombé à la maladie.

Lire plus