Manifestations contre le report des élections en RDC

Un manifestant arrêté à Majengo à Goma lors de manifestation de ce 27 décembre 2018. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un manifestant arrêté à Majengo à Goma lors de manifestation de ce 27 décembre 2018.

Des manifestations ont eu lieu dans la matinée de jeudi à Goma ainsi qu'à Béni dans l'Est de la République démocratique du Congo.

Il s'agissait d'un mouvement de protestation contre le report des élections dans 3 régions de la RDC annoncée le mercredi 26 décembre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Il y a eu des heurts entre les forces de sécurités et les manifestants

Lire plus sur les candidats à la présidentielle:

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des centaines de personnes ont manifesté dans les rues de Beni contre le report des élections dans leurs contrées.

Dans la ville de Goma, des policiers ont lancé des gaz lacrymogènes et disperser les protestateurs.

Des tirs ont été entendus à Beni où des centaines de personnes sont descendues dans la rue. Les manifestants y ont brûlé des pneus et bloqué des routes.

Interrogés par notre envoyé spécial à Goma, Gaius Kowene, un manifestant a expliqué:

"Nous manifestons parce qu'on a appris que Beni ne va pas voter. Ils savent que nous voulons le changement. C'est pourquoi ils créent des prétextes mensongers sur Ebola."

Une femme qui faisait aussi partie des protestateurs a ajouté:

"Partout où nous allons, ils prennent la température avec un appareil. Ils n'ont qu'à faire la même chose et empêcher celui qui est suspect d'accéder au bureau de vote."

Lire aussi:

Les élections présidentielles en RDC reportées au 30 décembre

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des policiers lors de smanifestations de Goma, dans l'Est de la RDC. (27 décembre 2018)

Selon certains rapports, un centre d'isolement d'Ebola a été saccagé par les protestateurs et certains malades se seraient enfuis.

L'épidémie d'Ebola a été l'une des raisons citées pour le report du scrutin à Beni, Butembo et Yumbi.

Lire aussi:

Regarder aussi:

Media playback is unsupported on your device
La RDC fait face à une nouvelle épidémie du virus Ebola qui a déjà tué 18 personnes.