Martin Fayulu propose à l'UA d'organiser un nouveau scrutin en RDC

Dans une lettre aux dirigeants de l'UA, Martin Fayulu propose à l'UA de refaire les élections dans six mois. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dans une lettre aux dirigeants de l'UA, Martin Fayulu propose à l'UA de refaire les élections dans six mois.

Dans une lettre aux dirigeants de l'Union africaine (UA), Martin Fayulu , candidat de la coalition Lamuka, accuse la commission électorale congolaise d'avoir "tout simplement fabriqué les résultats qu'elle a publiés".

L'opposant ne désarme pas dans son combat pour se faire reconnaître comme le président élu de la RDC. Il propose "la création d'un comité spécial de l'Union africaine pour la vérification de la vérité des urnes" dans ce pays.

D'après certains médias, Martin Fayulu serait le réel vainqueur de l'élection présidentielle. Une position adoptée dans un premier temps par la France, qui a ensuite félicité Félix Tshisekedi, déclaré vainqueur de l'élection, selon les résultats officiels.

Lire aussi :

La victoire de Felix Tshisekedi confirmée

Les issues possibles de l'élection en RDC

M. Tshisekedi a prêté serment le 26 janvier dernier et est reconnu désormais par la communauté internationale.

Il a été désigné ce week-end, deuxième vice-président de l'Union africaine, ce que n'ont pas manqué de relever les internautes.

Copyright de l’image DR
Image caption Certaines réactions à la demande de Martin Fayulu sur Twitter.

Certains twittos congolais découragent Martin Fayulu de persévérer dans sa démarche de remise en cause des résultats du vote.

D'autres, au contraire, l'encouragent.