Un sit-in dispersé à coup de gaz lacrymogène en Guinée

Un enseignant et son élève en classe Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un enseignant et son élève en classe

Des enseignants ont organisé un sit-in devant le Ministère de l'éducation nationale pour réclamer un recrutement sans concours.

Dispersée à coup de gaz lacrymogène, une dizaine d'entre eux ont été blessés et d'autres arrêtés.

Les manifestants réclament un recrutement à la fonction publique sans organisation préalable de concours.

Lire aussi : Un enseignant kenyan tué pour ‘avoir confisqué un téléphone’

Selon un des manifestants, l'organisation d'un concours est ''une manière de profiter de la mesure pour parachuter leurs enfants qui n'ont rien à voir avec l'enseignement''.

Ce sont ces enseignants contractuels qui ont remplacé les titulaires lors de leur récent débrayage de trois mois.

Quant aux autorités, elles sont formelles : il n'y aura pas de recrutement sans concours.

Lire aussi : La grève paralyse les écoles en Côte d’Ivoire

Sur le même sujet

Lire plus