Les Nigérians dans l’attente des résultats des élections présidentielles

Les nigérians dans l'attente des résultats des élections présidentielles
Image caption Au Nigeria, 48h après le scrutin, aucun résultat officiel n'est disponible

Les Nigérians toujours dans l'attente des résultats des élections générales du samedi dernier. Le vote s'est poursuivi hier dans certaines régions du pays qui ont enregistré des actes de violences et un grand retard dans le déploiement du matériel.

Il s'agit entre autres de Benue dans le centre et Zamfara dans le nord-ouest du pays.

"Nous sommes déterminés à prendre en compte le vote de chaque nigérian" affirme le professeur Mahmood Yakubu, président de la commission électorale.

48h après le scrutin, aucun résultat officiel n'est disponible.

Après le dépouillement, les données ont été acheminées dans les locaux de l'INEC, dans chacun des Etats du pays.

Elles devraient être ensuite centralisées au centre national de collecte à Abuja.

Mais sur son compte tweeter, l'INEC dit attendre toujours le point des 36 Etats.

Pendant ce temps, les deux principaux partis s'accusent mutuellement.

Le Parti démocratique du peuple (PDP) accuse la Commission électorale de retarder l'annonce des résultats pour permettre au président sortant Muhammadu Buhari, de les modifier en sa faveur notamment dans les états du nord.

L'APC, parti au pouvoir indique de son côté que le PDP cherche à diffuser de faux résultats.

Le président de la commission électorale, le professeur Mahmood Yakubu, rappelle que seule son institution est habilitée à proclamer les résultats.

"Certains résultats des bureaux de vote sont rendus publics. Permettez-moi de rappeler la loi, selon laquelle seule la Commission électorale nationale indépendante peut comptabiliser les données, annoncer les résultats et déclarer les vainqueurs des élections générales. J'exhorte toutes les parties prenantes à respecter strictement les dispositions de la loi". A précisé le président de la commission électorale.

Lire plus