Noureddine Bedoui forme un gouvernement de 27 membres

Gouvernement, Algérie, premier ministre Copyright de l’image Getty Images
Image caption Noureddine Bedoui, premier ministre algérien

21 ministres sur 27 ont été remplacés.

Parmi eux, Ramtame Lamamra qui avait été nommé vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères les 11 mars.

Il est remplacé Sabri Boukadoum, jusqu'ici ambassadeur d'Algérie à l'ONU.

Le président Bouteflika conserve son titre de ministre de la Défense.

Lire aussi: Un homme d'affaires proche de Bouteflika arrêté à la frontière

Le chef d'état-major de l'armée, le général Ahmed Gaïd Salah, qui a récemment proposé la mise en œuvre de mécanismes constitutionnels pour écarter le président Bouteflika du pouvoir reste vice-ministre de la Défense.

Lire aussi:L'armée exige’ le départ de Bouteflika

Il est deuxième dans l'ordre protocolaire derrière le Premier ministre.

Le premier Ministre Noureddine Bedoui nommé le 11 mars dernier, avait promis un gouvernement de technocrates, formé majoritairement de jeunes et de femmes.

Sur le même sujet

Lire plus