Mantuidi et Moïse Kean, soutenus par la Fédération française de football

Les deux footballeurs noirs de la Juventus ont été victimes de racisme mardi soir à Cagliari. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les deux footballeurs noirs de la Juventus ont été victimes de racisme mardi soir à Cagliari.

Les réactions ont été nombreuses à la suite des insultes racistes mardi soir contre les deux joueurs de la Juventus, Blaise Matuidi et Moise Kean, en déplacement sur le terrain du club italien Cagliari.

Dans un communiqué, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graëta a condamné les dérapages racistes dont ont été victimes Matuidi et Kean:

"Ces insultes racistes sont inacceptables. Au nom de la FFF, des principes que défend et porte notre football, je tiens à exprimer mon soutien et mon amitié à Blaise Matuidi et Moise Kean qui ont été victimes de ces propos intolérables. Par son histoire, sa culture, son universalité, le football est le contraire du racisme, de toutes les formes de discrimination", a-t-il écrites. h

Lire aussi:

Racisme : le plaidoyer de Sulley Muntari

Arthur Masuaku: "les médias peuvent aider à lutter contre le racisme"

Aubameyang victime de racisme

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Moise Kean comptabilise déjà deux sélections avec l'Italie. (Photo du match de mardi 02.04.19)

Le monde du football s'indigne

Le défenseur italien Bonucci, coéquipier de Kean en sélection nationale d'Italie, a dit "Non au racisme" mais estime que Moise Kean n'aurait pas dû provoquer les supporters de Cagliari pour célébrer son but.

"Je pense que le blâme est 50-50, parce que Moise n'aurait pas dû faire ça et que les fans n'auraient pas dû réagir de cette façon", a-t-il laissé entendre.

Yaya Touré, l'ancien joueur de Manchester City, s'est dit surpris par le commentaire de Bonucci:

"C'est incroyable de voir son coéquipier t'attaquer et dire des choses comme ça. C'était totalement irrespectueux ", a dit Touré.

"Quand ce genre de situation se produit, les gens se tournent bien sûr vers les joueurs noirs, mais je pense que Bonucci doit être un peu plus intelligent que ça", poursuit l'ancien international ivoirien.

Lire également:

Football : l'entraîneur de Crotone démissionne

Italie : Medhi Benatia dénonce une "insulte raciste"

Racisme : Yaya Touré se fâche avec la Fifa

Mino Raiola, l'agent des deux joueurs, a aussi réagi dans un communiqué transmis à l'AFP:

"Je suis aux côtés de Blaise et de Kean. Le racisme est pour moi synonyme d'ignorance. Personne ne peut et ne devrait le justifier".

Il a aussi dit être fier des deux footballeurs qu'il soutiendra "jusqu'au bout".

"Il faut du courage et de sévères punitions pour qui agit de façon raciste et pour qui justifie le racisme, quelle qu'en soit la manière".