Vers l'abolition de la peine de mort en Guinée-Equatoriale

La proposition devra être approuvée par Parlement où le parti au pouvoir est majoritaire. Copyright de l’image Getty Images
Image caption La proposition devra être approuvée par Parlement où le parti au pouvoir est majoritaire.

L'annonce a été faite lundi par le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema en visite au Cap-Vert.

La proposition devra être approuvée par Parlement où le parti au pouvoir est majoritaire.

A lire aussi : "Plus d'opposition" en Guinée Equatoriale

Selon un observateur, la décision a été prise pour satisfaire aux exigences de la Communauté des pays de Langue Portugaise (CPLP) dont le pays est membre.

La Guinée-équatoriale a intégré en 2014 cette Communauté avec une "feuille de route" comprenant l'abolition de la peine de mort.

A lire aussi : Total accusée de fraude en Guinée Equatoriale

''Nous ne pouvons pas agir à la hâte. Nous devons agir dans le cadre d'un processus politique qui satisfasse toutes les parties", a indiqué lundi Teodoro Obiang Nguema.

Les ONG et la communauté internationale s'inquiètent régulièrement du non-respect des droits de l'homme dans ce pays, malgré les démentis des autorités équato-guinéennes.

Sur le même sujet

Lire plus