Une Britannique tuée par des hommes armés dans un centre touristique nigérian

Copyright de l’image YouTube
Image caption Faye Mooney travaillait au Nigeria pour une organisation non gouvernementale

Une Britannique figure parmi des deux personnes tuées par balles par des hommes armés qui ont pris d'assaut un centre de vacances au Nigeria.

Le haut-commissariat britannique a confirmé le décès de la femme, que ses employeurs ont identifié sous le nom de Faye Mooney.

Selon une déclaration de Mercy Corps, Mme Mooney, qui travaillait au Nigeria, a été "tragiquement tuée" par des hommes armés alors qu'elle était en vacances dans la ville de Kaduna, au nord du pays.

Selon la police locale, un Nigérian a également été tué et trois autres ont été enlevés lors de l'attaque de vendredi.

Les enlèvements contre rançon sont fréquents au Nigéria, où des étrangers et des Nigérians de haut rang sont fréquemment pris pour cible.

A lire aussi

Raids meurtriers au Nigeria

Le Nigeria se rappelle l'enlèvement des filles de Chibok

Une fausse première dame du Nigeria arrêtée

Des enfants soldats libérés au Nigeria

Mme Mooney a été employée au Nigeria en tant que spécialiste de la communication pour l'organisation non gouvernementale Mercy Corps.

Neal Keny-Guyer, directrice générale de Mercy Corps, a déclaré qu'elle avait travaillé avec l'ONG pendant près de deux ans pour "diriger les efforts de lutte contre les discours de haine et la violence" au Nigeria.

Diplômée de l'University College de Londres et de la London School of Economics, la victime avait déjà travaillé en Irak et au Kosovo et était - selon ses collègues - une source d'inspiration pour plusieurs.

La police a déclaré qu'il n'y avait pas eu de revendication après le meurtre et que les ravisseurs n'avaient pas encore été identifiés.

Sur le même sujet