Le PDG de Sonatrach limogé, celui du plus grand groupe privé algérien en détention

Abdelmoumen Ould Kaddour est le dernier homme d'affaires de haut niveau impliqué dans les enquêtes qui ont suivi la démission de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Abdelmoumen Ould Kaddour est le dernier homme d'affaires de haut niveau impliqué dans les enquêtes qui ont suivi la démission de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika.

Le président par intérim Abdelkader Bensalah a limogé le chef de la plus grande compagnie pétrolière du pays, Sonatrach, selon la télévision nationale algérienne.

Un nouveau PDG, le 11ème en 19 ans, a été nommé : Rachid Hachichi a passé toute sa carrière à la division production du groupe. Son prédécesseur limogé dirigeait Sonatrach depuis 2017.

Abdelmoumen Ould Kaddour est le dernier homme d'affaires de haut niveau impliqué dans les enquêtes qui ont suivi la démission de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika.

Incarcération de l'homme le plus riche d'Algérie

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Fondateur de Cevital, un conglomérat présent dans l'agroalimentaire, le BTP, la sidérurgie, la distribution, l'électronique et l'électroménager; Issad Rebrab est la 1ère fortune d'Algérie et la 6ème d'Afrique.

Un peu plus tôt, la police avait confirmé l'arrestation d'Issad Rebrab, l'homme d'affaires le plus riche d'Algérie, soupçonné d'avoir fait de fausses déclarations concernant des transferts de fonds.

Fondateur de Cevital, un conglomérat présent dans l'agroalimentaire, le BTP, la sidérurgie, la distribution, l'électronique et l'électroménager; Issad Rebrab est la 1ère fortune d'Algérie et la 6ème d'Afrique, selon le magazine américain Forbes.

Lire aussi :

Des hommes d'affaires arrêtés en Algérie

La première entreprise privée d'Algérie a fait part de son "étonnement" après le placement en détention provisoire, mardi, de son PDG Issad Rebrab et nié les accusations de fausses déclarations douanières pesant sur lui, selon un communiqué.

La détention d' Issad Rebrab, ainsi que celles de quatre autres milliardaires, interviennent après que le chef de l'armée Ahmed Gaid Salah ait appelé les procureurs à "accélérer le rythme" des enquêtes sur la corruption en lien avec des personnes proches du cercle restreint de M. Bouteflika.

Lire aussi :

Un homme d'affaires proche de Bouteflika arrêté à la frontière

Le plus gros groupe pétrolier d'Afrique

Sonatrach, le géant algérien des hydrocarbures est crucial pour l'économie du pays.

Les hydrocarbures rapportent à l'Algérie plus de 95% de ses recettes extérieures et contribuent pour 60% au budget de l'État.

Le pays produit 1,2 million de barils par jour.

Le groupe pétrolier et gazier public a été secoué ces dernières années par une série de scandales financiers qui ont fait l'objet d'enquêtes en Algérie et à l'étranger.

Lire aussi :

Algérie : Sonatrach envisage d'explorer le pétrole irakien

Lire plus