Ariel Sheney : Amina, l’histoire d’amour d’un ‘nouchi’

Ariel Sheney Copyright de l’image Ariel Sheney officiel
Image caption Ariel Sheney, l'une des stars du coupé-décalé ivoirien

Le chanteur ivoirien Ariel Sheney affole les réseaux sociaux avec le clip de son titre 'Amina', une histoire d'amour à la sauce 'nouchi'.

Un peu comme l'histoire de "La belle et la bête", le chanteur de coupé-décalé ivoirien Ariel Sheney lire sa version d'une histoire romantique qu'on pourrait baptiser "La Belle et le nouchi".

Une histoire d'amour qui met en scène "Amina", campé par l'actrice et mannequin togolais Maria Mobil et un jeune de la rue qui lui exprime son amour à sa manière malgré ses maladresses.

"Amina" a enregistré près de 4 millions de vue sur Youtube l'espace de deux semaines, une performance présentée par plusieurs mélomanes ivoiriens comme un fait inédit.

Ariel le nouchi romantique

Dans une interview accordée à Ata Ahli AHEBLA de BBC Afrique dans son émission "C'est le moment", Ariel Sheney a confié qu'Amina était l'histoire d'un jeune Nouchi (un mec du ghetto en argot ivoirien), amoureux d'une femme appelée Amina.

C'est une manière pour l'artiste ivoirien de donner "une image plus douce des nouchis qui ont la réputation de personnes non romantique et qui ne savent pas exprimé leur sentiment quand ils sont amoureux et aussi toutes les histoires de jalousie qu'il peut y avoir".

"C'est un peu mon histoire, mais pas seulement la mienne. J'ai choisi le nom Amina juste pour que tout le monde puisse s'y retrouver" indique celui que son état-major appelle le Colonel Lobofouey.

"J'ai été nouchi moi-même et j'ai été amoureux d'une fille et avec qui je me suis marié plus tard" indique Ariel Sheney.

La rencontre avec Maria Mobil (Amina)

L'actrice et mannequin togolais Maria Mobil qui vit à Los Angeles aux Etats Unis est celle qui joue le rôle d'Amina dans clip vidéo.

Ariel Sheney explique que la rencontre avec Maria s'est faite au cours d'un séjour au Togo ou il s'était rendu pour recevoir un prix.

Ariel Sheney qui connaissait déjà Maria Mobil sur les réseaux sociaux n'a pas hésité à demander au promoteur de l'évènement de faciliter le contact et l'idée du clip en filagramme.

"Maria n'a pas hésité à dire oui" se rappelle l'enfant d'Abobo (quartier populaire d'Abidjan, la capitale économique de la Cote d'Ivoire).

"C'était super et facile de travailler avec Ariel. J'avais déjà tourné clip d'autres artistes mais j'en ai jamais fait avec un ivoirien" indique Maria Mobil.

La réalisation du clip Amina

Ariel Sheney, l'auteur de "Sympa" souligne que Maria incarnait à merveille le personne d'Amina.

"Ça a été très facile de travailler avec elle. Elle a donné le meilleur d'elle. Elle était très sympa et tout s'était bien passé", même s'il avoue que le tournage a été épuisant.

"Je devais prendre un vol pour le Maroc pour un concert, un vol que j'ai raté. Maria aussi a raté son vol retour sur les Etats Unis à cause du tournage du clip" nous explique l'artiste.

Ariel Sheney se réjouis des résultats et du succès du clip. Il a confié à Ata Ahli AHEBLA qu'avec tout ce buzz, il vise aujourd'hui le disque d'or avec cette chanson.

Il espère que cet engouement donne un coup de pousse à sa carrière et beaucoup de force pour l'avenir.

Connu pour ses chansons Coupe-decalé, Ariel Sheney souligne qu'Amina est plutôt un mélange d'Afrotrap, des rythmes traditionnels avec une touche internationale.

Copyright de l’image Ariel Sheney officiel
Image caption Le chanteur rejoint la maison de production Sony-Côte d'Ivoire

Le "Colonel" chez SONY

La sortie et le succès d'Amina coïncide avec une autre actualité d'Ariel Sheney. Le chanteur rejoint la maison de production Sony-Côte d'Ivoire.

"Je suis très content des résultats de cette signature et sans vous mentir, cette collaboration va durer parce que Sony est tout ce qu'il y a de sérieux" se réjouit Ariel Sheney.

"La proposition qu'ils m'ont faite est très bonne proposition. Pour l'avenir il y aura d'autres singles et pour clôturer le contrat il y aura un album pour les fans" a précisé Ariel Sheney au micro d'Ata Ahli AHEBLA l'émission musicale "C'est le moment".

Image caption "C'est le moment" avec Ata Ahli Ahebla sur BBC Afrique

Retrouvez "C'est le moment" sur BBC Afrique

Samedi 18h30 temps universel (19h30 de Kinshasa-20h30 de Paris)

Dimanche 7h30 temps universel (8h30 de Kinshasa-9h30), 16h30 temps universel (17h30 de Kinshasa-19h30)

Lundi 18h30 temps universel (19h30 de Kinshasa-20h30 de Paris)

Jeudi 18h30 temps universel (19h30 de Kinshasa-20h30 de Paris)

Sur le même sujet