Andy Delort, attaquant de Montpellier, veut jouer pour l'Algérie

L'attaquant français Andy Delort a choisi de jouer pour l'Algérie. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'attaquant français Andy Delort a choisi de jouer pour l'Algérie.

Né en France, le jeune homme de 27 ans, pensionnaire de Montpellier (Ligue 1), a annoncé lundi aux médias français avoir pris la décision de servir l'Algérie, la parie de sa mère.

"C'est vrai, ça a surpris tout le monde, mais c'est une démarche réfléchie", a-t-il confirmé lors d'une conférence de presse, à la veille du match prévu mardi entre Montpellier et le Paris-Saint-Germain.

"Ma mère est algérienne, ainsi que mon grand-père et mon arrière-grand-père. J'y pense depuis un moment. J'ai pris ma décision, et nous prenons les mesures pour que je puisse servir l'Algérie…" ajoute l'ancien attaquant du Wigan Athletic (2e division anglaise).

Delort a entamé sa carrière professionnelle avec l'Athletic Club Ajaccio (Ligue 2). Il est ensuite allé monnayer son talent en Angleterre et au Mexique.

Lire aussi :

Comment la corruption "ronge" le football algérien ?

Rabah Madjer: "Mon ambition est d’africaniser les Fennecs"

Cette année, Andy Delort a joué la meilleure saison de sa carrière avec 13 buts et sept passes décisives pour Montpellier.

Mais il n'a pas encore rencontré les officiels de la Fédération algérienne de football (FAF).

"C'est toujours un processus, mais j'espère le mener à bien et j'en suis fier", assure-t-il.

Si son rêve se réalise, il suivra les pas de Yacine Brahimi, Nabil Bentaleb, Mehdi Abeid, Sofiane Feghouli et Adam Ounas, qui ont servi les petites catégories françaises avant de rejoindre les Fennecs.

La FAF ne s'est pas encore prononcée publiquement sur la décision du joueur de Montpellier, qui souhaite participer avec l'Algérie à la Coupe d'Afrique des nations 2019 prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte.

Sur le même sujet