Libye: 161 migrants interceptés par la marine

Des migrants interceptés et débarqués à Misrata en Libye, en 2015. (Illustration) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des migrants interceptés et débarqués à Misrata en Libye, en 2015. (Illustration)

Les 161 migrants, qui étaient à bord de deux embarcations, ont été ramenés en Libye et débarqués à Al-Khoms, situé à 120 km à l'est de Tripoli, a rapporté l'Agence France Presse.

La marine libyenne a précisé samedi dans un communiqué que les 161 migrants, parmi lesquels 15 femmes et 5 enfants, ont été interceptés à environ 150 kilomètres au nord-ouest d'Al-Khoms.

Les garde-côtes avaient également intercepté et ramené mercredi à Al-Khoms 96 migrants dont la plupart étaient d'origine soudanaise et bangladaise.

Lire aussi:

Des migrants interceptés au large de la Libye

Libye: plus de 20.000 migrants retenus de force

Libye : cinq migrants disparus en Méditerranée

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des migrants interceptés par les garde-côtes libyennes sont débarqués dans un port de Tripoli en 2015.

Le HCR a aussi signalé que 15 migrants clandestins ont été ramenés à Zouara, à 120 km à l'ouest de Tripoli, portant à 272 le nombre de migrants reconduits en une semaine sur la côte libyenne.

Au total, précise le HCR, 1.287 migrants ont été interceptés par les garde-côtes libyennes depuis le début de l'année, lors de 15 opérations.

Il y a une nette baisse des interpellations comparativement à 2018 (5.257 personnes) et 2017 (3.509 personnes).

Les agences de l'ONU et les organisations humanitaires s'opposent au débarquement en Libye des migrants interceptés en mer.

Elles estiment qu'ils risquent de payer les frais du chaos en cours depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011.

Regarder également:

Media playback is unsupported on your device
Libye: La saison des migrants