Où en est l'Afrique du Sud 25 ans après la fin de l'apartheid ?

Des partisans de l'opposant Julius Malema dans le township de Sheshego, à la périphérie de Polokwane. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des partisans de l'opposant Julius Malema dans le township de Sheshego, à la périphérie de Polokwane.

Les sud-africains se rendent aux urnes ce 8 mai pour les élections législatives et présidentielles. Comment a évolué le pays depuis 1994 avec l'arrivée du Congrès national africain (ANC) au pouvoir et la fin de l'apartheid ? La réponse en quelques chiffres.

Il y a 25 ans, le 25 avril 1994, l'Afrique du Sud tenait ses premières élections démocratiques après la fin de l'apartheid, un régime très dur de discrimination raciale. Un scrutin historique qui avait porté Nelson Mandela à la tête du pays. Petit passage en revue de ce qui changé depuis.

Lire aussi :

Élections test pour l’ANC en Afrique du Sud

Pik Botha meurt en Afrique du Sud

Au pays de Nelson Mandela, un jeune sur deux est sans emploi. Le chômage est un fléau qui touche particulièrement les populations noires.

A Regarder :

Media playback is unsupported on your device
En Afrique du Sud, le chômage au cœur de la campagne

Il y a un an, de fortes manifestations débutaient contre les manques de services ainsi que la corruption grandissante.

Image caption Accès aux commodités depuis 1996.

A Regarder :

Media playback is unsupported on your device
En Afrique du Sud, les oubliés du service public

La population noire n'a pas encore rattrapé son retard économique causé par des décennies de discrimination raciale.

Image caption Evolution du taux de pauvreté depuis 1994.

Lire aussi :

Des Blancs dénoncent une "exclusion raciale" en Afrique du Sud

Racisme : "oui" aux coupes afro

Une photo de classe suscite la polémique en Afrique du Sud

La répartition des langues parlées révèle la diversité de la "nation arc-en-ciel".

Image caption Répartition des langues parlées dans le pays.

Lire aussi :

Le roi des Zoulous rejette la reforme foncière

Grammy awards: Ladysmith Black Mambazo recompensé

Les femmes doivent encore trouver leur place dans les postes de pouvoir.

Image caption Représentation des femmes dans la vie active.

Lire aussi :

Dlamini Zuma redevient députée

Winnie Mandela: une vie de combats

L'Afrique du Sud est confrontée à des taux d'homicide et de viols élevés.

Image caption Evolution du taux d'homicide depuis 1994.

Lire aussi :

57 assassinats par jour en Afrique du Sud

Des culottes sales pour lutter contre le viol

Les étrangers sont fréquemment pris pour cible par des personnes qui les accusent d'avoir pris des emplois à la population locale.

Image caption Attaques xénophobes en 2018.

Lire aussi :

Attaques xénophobes en Afrique du Sud

Afrique du Sud : les étrangers attaqués

A regarder :

Media playback is unsupported on your device
La "journée extraordinaire" qui a changé l'Afrique du Sud