RDC : 45 miliciens transférés du Kasaï après des évasions

Vue de la prison Makala à Kinshasa gardée par la police et les soldats des Nations-Unies (illustration). Copyright de l’image Getty Images
Image caption Vue de la prison Makala à Kinshasa gardée par la police et les soldats des Nations-Unies (illustration).

Quarante-cinq miliciens en détention ont été transférés vendredi de Kananga, dans le centre du pays, vers des prisons de l'ouest du pays.

Le transfèrement des prisonniers appartenant à la milice Kamuina Nsapu a eu lieu à la suite d'une série d'évasions.

Ils ont été conduits au commissariat provincial de la police avant d'être escortés à l'aéroport de Kananga.

Lire aussi:

RDC: plus de trente prisonniers s'évadent

Evasions massives à Kinshasa

Kinshasa : 3000 prisonniers dans la nature

"Les autorités leur ont dit qu'ils allaient suivre la formation militaire", a rapporté à l'AFP le bourgmestre de Kananga, dans la province du Kasaï central.

Une source aéroportuaire à Kananga a précisé que les prisonniers "ont été embarqués tard dans la soirée à bord d'un avion Antonov affrété par l'armée".

Un groupe de 17 détenus a été conduit à la prison militaire de Ndolo à Kinshasa tandis que les 28 autres prévenus ont été acheminés à la prison de haute sécurité d'Angenga.