RDC: l'opposition suspend sa participation au parlement

Election Copyright de l’image Getty Images
Image caption Martin Fayulu est arrivé deuxième à la présidentielle du 30 décembre 2018.

La coalition Lamuka se retire momentanément du parlement congolais pour protester contre l'invalidation du mandat de ses députés.

L'annonce a été faite par Martin Fayulu, candidat malheureux à la dernière présidentielle.

La Cour constitutionnelle a en effet invalidé le mandat d'une vingtaine de députés de l'opposition au profit des partisans de l'ex président Joseph Kabila.

Pour Martin Fayulu, la justice a été instrumentalisée à des fins politiques. Il a également promis d'organiser une série de manifestations pour protester contre la décision de la Cour constitutionnelle.

Retour de l'opposant Moise Katumbi en RD Congo, après 3 ans d'exil

Que pensent les Congolais des 100 premiers jours du président de la RD Congo?

L'ex-opposant Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 30 décembre dernier mais sa victoire est contestée par une partie de l'opposition.

La coalition de l'ex-président Joseph Kabila a cependant conservé une large majorité à l'assemblée nationale et devrait obtenir la plupart des postes dans le futur gouvernement.

Lire plus