Les biens de Yahya Jammeh saisis en Gambie

Un imposant parc de voitures de luxe et plusieurs milliards de FCFA de Yahya Jammeh l'ex président gambien ont été saisis par les autorités de Banjul Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un imposant parc de voitures de luxe et plusieurs milliards de FCFA de Yahya Jammeh l'ex président gambien ont été saisis par les autorités de Banjul

C'est la recommandation d'une commission d'enquête spéciale qui a été suivie par les autorités de Banjul.

Cette commission dans un rapport remis au président Adama Barrow a suggéré la saisie des biens de l'ex homme fort de Gambie et d'un de ses proches.

En vertu de la loi créant cette unité spéciale, le président Barrow a autorisé la saisie des biens de His Excellency, Sheik, Professor, Alhaji , Doctor, Yahya Abdul-Azziz Jemus Junkung Jammeh Nasirul Deen Babili Mansa.

L'ancien homme fort est arrivé au pouvoir le 22 juillet 1994 à l'issue d'un coup d'État. Depuis sa chute en janvier 2017 il vit en exil en Guinée Equatoriale.

Exhumation des corps de soldats exécutés en Gambie

Les victimes du 10 avril en Gambie s'opposent à l’amnistie

En mars dernier, la Justice gambienne a estimé ses biens gelés à 400 millions de dollars. Environs 200 milliards de FCFA.

Elle parle d'un parc de voitures de luxe, 131 propriétés immobilières et 88 comptes bancaires en Gambie et à l'étranger. L'on signale également une villa de luxe aux Etats Unis.

Fabakary Tombong Jatta, chef du parti de Yahya Jammeh a estimé que l'annonce de cette saisie définitive des biens de leur leader en exil est une mise en scène.

Sur le même sujet

Lire plus