Mohamed Morsi a été enterré

Morsi, âgé de 67 ans, était détenu depuis sa destitution en 2013. Copyright de l’image EPA
Image caption Morsi, âgé de 67 ans, était détenu depuis sa destitution en 2013

L'ancien président égyptien Mohammed Morsi a été enterré quelques heures après s'être effondré dans un tribunal égyptien lundi.

Son avocat a déclaré à l'agence de presse de l'AFP que l'ancien dirigeant avait été enterré dans l'est du Caire tôt mardi matin en présence de sa famille.

Morsi, âgé de 67 ans, était détenu depuis sa destitution en 2013.

Des groupes de défense des droits de l'homme, qui avaient critiqué les conditions dans lesquelles il était détenu, ont appelé à une enquête impartiale sur sa mort.

Sa famille et ses militants avaient à maintes reprises fait part de leurs préoccupations au sujet de sa santé et du temps qu'il avait passé à l'isolement, loin des visites des avocats et de sa famille.

Son fils, Abdullah Mohamed Morsi, a déclaré lundi à Reuters que les autorités égyptiennes avaient refusé une demande de funérailles publiques dans sa ville natale.

Figure emblématique du mouvement islamiste désormais interdit, les Frères musulmans, Morsi est devenu le premier dirigeant démocratiquement élu du pays en 2012.

Un an plus tard, il a été évincé et détenu lors d'un coup d'État militaire à la suite de manifestations de masse contre son régime.

Abdul Fattah al-Sisi, ancien chef des armées, est au pouvoir depuis 2014.

Après la destitution de Morsi, les autorités ont pris des mesures de répression contre ses partisans et d'autres dissidents, ce qui a entraîné des dizaines de milliers d'arrestations.

Les Frères musulmans et le président turc Recep Tayyip Erdogan, un proche allié de Morsi, sont parmi ceux qui ont accusé les dirigeants égyptiens d'être à l'origine de la mort de Morsi.

Morsi : une peine de mort annulée

Que s'est-il passé au tribunal ?

Copyright de l’image Reuters
Image caption Le cimetière où Morsi a été enterré

Morsi comparaissait lundi au Caire pour des accusations d'espionnage liées à des contacts présumés avec le groupe islamiste militant palestinien Hamas.

Les responsables disent qu'il avait demandé à s'adresser au jury et qu'il a parlé pendant environ cinq minutes à partir d'une cage de verre insonorisée où il était détenu avec d'autres accusés.

Quelques minutes plus tard, il s'est apparemment évanoui au cours d'une pause dans les procédures.

"Il a été transféré dans un hôpital où il a été déclaré mort", a soutenu le procureur égyptien.

Les autorités ont déclaré qu'un rapport médico-légal avait été ordonné sur sa mort et ont insisté sur le fait qu'aucune nouvelle blessure visible n'avait été trouvée sur son corps.

La télévision d'Etat avait précédemment décrit la cause de la mort comme une crise cardiaque.

Morsi risquait déjà des décennies de prison après avoir été condamné dans trois autres procès. Il avait déjà été condamné à la peine de mort, qui a été annulée par la suite.

Egypte TV : limogé pour une bourde

Qui était Mohamed Morsi ?

Copyright de l’image Reuters
Image caption A Istanbul, des prières ont été faites pour Morsi

Né à El-Adwah en 1951, Morsi a étudié l'ingénierie à l'Université du Caire dans les années 1970 avant de s'installer aux Etats-Unis pour faire un doctorat.

Il a été choisi comme candidat des Frères musulmans à l'élection présidentielle de 2012.

Au cours de son année mouvementée au pouvoir, Morsi a été accusé d'avoir organisé un coup d'État islamiste et d'avoir mal géré l'économie.

L'opposition publique à son gouvernement s'est accrue et des millions de manifestants antigouvernementaux sont descendus dans les rues d'Égypte pour marquer le premier anniversaire de son entrée en fonction, le 30 juin 2013.

Trois jours plus tard, l'armée a suspendu la constitution, annoncé un gouvernement provisoire avant les nouvelles élections et arrêté Morsi, qui a dénoncé cette décision comme un coup d'Etat.

Puis le chef de l'armée Abdel Fattah Al. Sisi a été élu président en 2014 et réélu l'année dernière dans des élections que des groupes de défense des droits de l'homme qualifiés de "grotesques".

Des centaines de personnes ont été tuées et des dizaines de milliers d'autres détenues lors de la répression qui a suivi.

Egypte: Chafik annonce sa candidature

Des réactions multiples

Image caption Il a été choisi comme candidat des Frères musulmans à l'élection présidentielle de 2012.

En Egypte, les Frères musulmans ont qualifié de meurtre la mort de leur ancien dirigeant, Mohamed Morsi, et ont appelé les Egyptiens à se rassembler pour ses funérailles.

L'ancien dirigeant est décédé après s'être effondré au tribunal du Caire, où il assistait à une audience pour répondre à des accusations d'espionnage.

L'un de ses opposants, Khaled Dawoud du Front du salut national, a déclaré que Mohamed Morsi a été injustement traité en prison.

En Mauritanie, le mouvement Mouba Dara, un groupe d'étudiants de la mouvance islamiste a organisé cette nuit un sit in devant l'ambassade d'Egypte à Nouakchott pour dénoncer ce qu'ils qualifient d'assassinat du président Mohamed Morsi.

Ils réclament l'ouverture d'une enquête internationale pour faire la lumière sur les conditions de son décès dans un tribunal du Caire lors de sa comparution.

Le décès de l'ancien dirigeant égyptien de 67 ans soulève de sérieuses questions sur les conditions de sa détention selon des ONG.

Alors que Human Rights Watch déclare que la mort de l'ex président était tout à fait prévisible compte tenu de l'incapacité du gouvernement égyptien à lui accorder des soins médicaux adéquats.

Amnesty International appelle les autorités égyptiennes à ouvrir une enquête impartiale sur son décès.

Mohamed Morsi a été maintenu à l'isolement pendant près de six ans après son renversement par l'armée en 2013.

Sur le même sujet

Lire plus