'L'obésité cause plus de cas de cancers que le tabagisme'

L'obésité "dépasse le tabagisme pour quatre cancers" Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'obésité "dépasse le tabagisme pour quatre cancers"

Certains cancers courants sont maintenant plus susceptibles d'être causés par l'obésité que par le tabac, selon les mises en garde d'un organisme de bienfaisance.

Cancer Research UK affirme que les cancers de l'intestin, des reins, des ovaires et du foie sont plus susceptibles d'avoir été causés par un excès de poids que par le tabagisme.

Il indique que des millions de personnes sont à risque de cancer à cause de leur poids et que les personnes obèses sont deux fois plus susceptibles de l'avoir que les fumeurs.

Mais sa nouvelle campagne d'affichage soulignant le risque d'obésité-cancer a été critiquée pour avoir causé la honte.

Image caption Un panneau d'affichage indiquant le risque de cancer lié à l'obésité

Ce n'est pas la première fois que l'organisme de bienfaisance est accusé d'avoir causé la honte aux personnes obèses.

En février, la comédienne et militante Sofie Hagen s'est rendue sur Twitter pour critiquer la campagne.

Cancer Research UK affirme qu'il ne s'agit pas de blâmer les gens pour leur surpoids.

Il ne suggère pas non plus que le tabagisme et l'obésité soient directement comparables en termes de risque de cancer.

Les deux augmentent le risque chez une personne.

Mais il est soutient que l'embonpoint ou l'obésité causent environ 22 800 cas de cancer chaque année, comparativement au tabagisme qui en cause 54 300.

Pour les quatre cancers mis en évidence:

- Rein - 12 900 au total ; l'embonpoint ou l'obésité en cause 2 900, le tabagisme 1 600

- Foie - 5 900 au total ; l'embonpoint ou l'obésité causent 1 300 cas, le tabagisme 1 200

- Ovaire - 7 500 au total ; l'embonpoint ou l'obésité causent 490 cas par année, le tabagisme 25

- L'intestin - Sur environ 42 000 nouveaux cas, l'embonpoint ou l'obésité en causent 4 800, le tabagisme 2 900

Le tabagisme demeure la principale cause évitable de cancer au Royaume-Uni.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un homme obèse

L'obésité vient au deuxième rang, selon CRUK.

Mais alors que les taux de tabagisme diminuent, l'obésité augmente, ce qui, de l'avis des experts en santé, est préoccupant.

Leur mise en garde survient alors que le candidat conservateur à la Primature, Boris Johnson, a promis de ne pas reconduire la taxe sur le sucre.

Interrogé sur son intention d'étendre la taxe sur les boissons gazeuses aux milkshakes, M. Johnson s'est moqué de son propre poids et s'est dit "très, très réticent" à imposer des taxes qui "frappent ceux qui peuvent le moins se le permettre".

Il a suggéré d'"encourager les gens à marcher, à faire du vélo et, en général, à faire plus d'exercice".

Media playback is unsupported on your device
En 2018, Cancer Research UK a déclaré qu'environ 38 % de tous les diagnostics de cancer auraient pu être évités.

Un peu plus d'un adulte britannique sur quatre est obèse.

Au Royaume-Uni, il y en a environ :

- 13,4 millions d'adultes obèses qui ne fument pas

- 6,3 millions de fumeurs adultes qui ne sont pas obèses

- 1,5 million de fumeurs adultes obèses

Bien que le lien entre l'obésité et le cancer soit bien établi, les mécanismes biologiques qui le sous-tendent ne sont pas encore bien compris.

Les cellules graisseuses produisent des hormones et des facteurs de croissance supplémentaires qui incitent les cellules de l'organisme à se diviser plus souvent.

Cela augmente le risque de formation de cellules cancéreuses.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'obésité, "facteur déclencheur de cancer chez les femmes"

L'activité physique joue probablement aussi un rôle, disent les experts.

Être en surpoids ou obèse ne signifie pas qu'une personne développera certainement un cancer, mais cela augmente son risque.

Et ce risque est d'autant plus élevé que la personne prend du poids et qu'elle est en surpoids plus longtemps.

Selon Cancer Research UK, 13 cancers différents sont liés à l'obésité : - sein (chez la femme après la ménopause) - intestin - pancréas - œsophage - foie - rein - estomac supérieur - vésicule biliaire - utérus - ovarien - thyroïde - myélome multiple (cancer du sang) - méningiome (cancer du cerveau)

Le lien entre l'obésité et le cancer n'existe que chez les adultes, bien qu'un poids santé soit également important pour les enfants.

Chaque année, au Royaume-Uni, l'organisme de bienfaisance soutient qu l'excès de poids provoque environ :

- 1 900 cas de cancer de l'intestin de plus que le tabagisme

- 1 400 cas supplémentaires de cancer du rein

- 460 autres cas de cancer de l'ovaire

- 180 cas supplémentaires de cancer du foie

Linda Bauld, experte en prévention du cancer au Royaume-Uni, a déclaré que le gouvernement devrait faire plus pour s'attaquer au problème de l'obésité au Royaume-Uni.

"Le gouvernement avait été lent à restreindre les publicités malsaines sur les aliments et les boissons", a déclaré la British Medical Association.

"Bien que nous soyons très conscients des risques pour la santé associés au tabagisme, moins d'efforts ont été consacrés à la lutte contre l'obésité, qui est aujourd'hui une cause majeure de cancer ", a-t-il déclaré,

Simon Stevens, directeur général de NHS England, a déclaré : Le NHS ne peut pas gagner seul la "bataille".

"Les familles, les entreprises et le gouvernement doivent tous jouer leur rôle si nous voulons éviter de copier l'exemple dommageable et coûteux de l'Amérique."


Lire plus

Liens Internet sur le même sujet

La BBC n'est pas responsable du contenu de sites externes