L’insécurité contribue à la hausse du prix du mouton à Ouagadougou
Media playback is unsupported on your device

L’insécurité contribue à la hausse du prix du mouton à Ouagadougou

A l’approche de la fête de tabaski le prix du mouton grimpe dans la capitale Burkinabè, selon les clients.

La situation sécuritaire au nord du pays serait à l'origine de cette situation expliquent les commerçants.

La zone nord est pourvoyeuse de bétails mais avec les attaques récurrentes, elle est devenue inaccessible.

Les convois d’animaux venant de cette région sont rares.

Le bétail est devenu, lui-même, la cible des groupes armés.

Le prix du mouton connait, en conséquence, une hausse sur le marché.

Ecoutez le reportage de Simon Gongo à Ouagadougou.

Sur le même sujet