Des tirs entendus dans plusieurs quartiers de Bamenda

Cameroun Copyright de l’image AFP
Image caption L'armée et les séparatistes s'affrontent régulièrement dans les régions anglophones

Des tirs ont été entendus dans la capitale de la région anglophone du nord-ouest du Cameroun.

Des coups de feu ont été tirés ce matin dans plusieurs quartiers de Bamenda.

Les entreprises et commerces ont aussitôt fermées à Bamenda, la capitale de la région anglophone du nord-ouest du Cameroun.

Des hommes armés sont entrés dans la ville et ont chanté "libérez Sisuku Ayuk Tabe", le leader sécessionniste anglophone condamné hier à perpétuité par un tribunal militaire.

Le correspondant de BBC Afrique indique que des forces de police ont été déployées dans la ville.

Media playback is unsupported on your device
Des tirs ont retentis ce matin à Bamenda, au Cameroun, dans le nord ouest anglophone.

Des internautes ont tweeté sur la situation sécuritaire dans la ville.

A lire aussi

L'imam de Bamenda appelle à la cohésion à l'occasion de la Tabaski

Quatre civils tués et des blessés par balles à Bamenda

117 détenus s'évadent d'une prison au Cameroun

Media playback is unsupported on your device
Deux gendarmes tués à Bamenda

Sur le même sujet