Burkina Faso: La triste histoire de Kadi Jolie
Media playback is unsupported on your device

Burkina Faso: La triste histoire de Kadi Jolie

Les soins palliatifs sont quasi inexistants au Burkina Faso.

Le manque de culture palliative chez les agents de santé, associé à une réglementation stricte en matière d’utilisation des opioïdes, rend tout simplement impossible d’accompagner correctement les patients atteints de maladies mortelles.

Toutes choses dont Aminata Diallo Glez est familière, la célèbre actrice et réalisatrice burkinabé a du mettre entre parenthèse sa carrière à cause de la maladie de sa mère.

Son témoignage donne une idée précise sur les défis et les perspectives positives des soins palliatifs au Burkina Faso.

Seydina Alioune Djigo l'a rencontré pour nous.

Lire aussi

Des exercices réguliers boostent la santé mentale

Les cafards, c'est bon pour la santé !

Tout risquer pour la beauté ? Le danger des crèmes éclaircissantes