Trois marins russes libérés par des pirates dans le Golfe de Guinée

Des éléments des forces spéciales nigérianes en exercice de lutte contre la piraterie Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des éléments des forces spéciales nigérianes en exercice de lutte contre la piraterie

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé, dans un communiqué, la libération de trois marins russes kidnappés mi-août dans l'attaque de deux navires dans les eaux camerounaises.

Les trois marins libérés devraient rentrer en Russie ce lundi. Leur état de santé est satisfaisant, selon les autorités russes.

Cependant, le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères ne fait aucune allusion aux autres marins kidnappés lors de la même attaque.

Lire aussi : Près de 100 disparus dans un naufrage au Cameroun

L'attaque avait eu lieu le 15 août dernier et visait deux navires commerciaux aux larges de Douala.

Quinze marins de différentes nationalités avaient alors été enlevés. Les autorités maritimes camerounaises avaient indiqué qu'il s'agissait de neuf Chinois et de huit Ukrainiens.

C'est par la suite que les autorités russes avaient signalé que trois de leurs ressortissants avaient également été kidnappés pendant la même attaque dans le Golfe de Guinée.

Lire aussi : Une partie de la capitale du Cameroun dans le noir depuis une semaine

Selon le Bureau maritime international, les eaux du Golfe de Guinée concentrent la plupart d'enlèvements et de prise d'otages en mer dans le monde.

Les pirates qui attaquent des navires et enlèvent des marins dans ces eaux réclament le plus souvent des rançons pour les libérer.

Sur le même sujet

Lire plus