Un pasteur américain expulsé du Rwanda

rwanda, pasteur greeg schoof, expulsion, église Copyright de l’image Getty Images
Image caption (Illustration: la devanture d'une église au Rwanda)

Le Rwanda a expulsé Greeg Schoof, un pasteur américain.

Kigali lui reproche d'avoir tenté d'organiser une " réunion illégale ".

Greeg Schoof avait aussi déjà critiqué, selon lui, le manque de liberté d'expression au Rwanda.

Lire aussi:

Peur dans le nord du Rwanda après la mort de 14 personnes tuées par les rebelles

Le Rwanda accueille ses 'premiers' migrants de Libye

Le pasteur Greeg Schoof qui possède une radio FM religieuse au Rwanda, a été arrêté lundi alors qu'il voulait tenir une conférence de presse à Kigali.

La radio Amazing Grace qu'il dirige a été interdite de diffusion l'année dernière après avoir diffusé un sermon qui décrivait les femmes comme étant "mauvaises".

En mai dernier, le pasteur a perdu un procès en appel contre l'autorité de régulation des médias du gouvernement, procès qui visait à obtenir la réouverture de sa radio.

Il avait convoqué lundi une conférence de presse pour parler de "ce qu'il a vécu au Rwanda avant de rentrer chez lui", écrit-il dans un communiqué de presse qu'il a donné aux médias avant que la police ne l'arrête.

C'est lorsqu'il devait entrer dans le lieu de la conférence de presse qu'il avait réservé, les propriétaires lui ont refusé l'accès.

Alors qu'il se plaignait aux médias de ce qui se passait, la police est entrée et l'a arrêté avant qu'il ne soit expulsé.

Lire aussi:

Ebola : le Rwanda réouvre sa frontière avec la RDC

Des "tontines" pour aider à payer la dot au Rwanda

Lire plus