La radio "Roots FM" fermée au Libéria

Copyright de l’image Getty Images
Image caption La Radio "Roots Fm" très présente sur internet est très écoutée au Liberia

"Roots FM" est considérée comme une radio très critique à l'égard des actions du président George Weah depuis son arrivée au pouvoir.

Cette radio qui anime une émission via Internet, très critique à l'égard du président George Weah a été fermée par la police anti-émeute.

Un responsable de la radio "Roots Fm" a indiqué aux médias, que c'est juste après une émission sur les dépenses du président libérien que leur organe a été fermé.

L'émission "The Costa Show" est largement suivie dans la capitale Monrovia.

Selon la Liberia Telecommunications Authority (LTA), l'organe de régulation des médias, la station de radio opérait sans licence.

Des serpents dans le bureau de George Weah

Le fils d'Ellen Johnson Sirleaf arrêté au Liberia

Le ministre de la Justice, Frank Musa Dean, a confirmé à la BBC que la police anti-émeute avait été envoyée après la réception d'une lettre de l'organe de régulations des médias se plaignant que Roots FM et deux autres radios n'avaient pas de licence.

Frank Musa Dean, n'a toutefois pas dit pourquoi le gouvernement ne s'est pas adressé aux tribunaux pour exiger leur fermeture, comme le stipule la loi.

Pour sa part, Henry Costa, le propriétaire de la radio qui vit aux États-Unis, a déclaré être en conformité avec son cahier de charges en matière de radiodiffusion.

Il ajoute, avoir même demandé le renouvellement de sa licence.

Henry Costa demande le soutien des auditeurs pour sauver le média.

"Roots FM" entretient des relations tendues avec le gouvernement de George Weah président du Libéria investit en janvier 2018.

Sur le même sujet

Lire plus