L'armée malienne dit avoir "neutralisé" 50 jihadistes depuis Boulkessy

L'armée malienne a indiqué vendredi soir avoir "neutralisé" une cinquantaine d'ennemis dans la contre-offensive lancée après le revers meurtrier infligé par les jihadistes.

L'armée malienne Copyright de l’image AFP/Getty
Image caption L'armée malienne affirme avoir "neutralisé" 50 jihadistes

L'armée malienne avait essuyé un revers au début du mois dans le centre du pays en guerre.

Mais l'armée est toujours à la recherche de 27 de ses soldats, portés disparus depuis la double attaque jihadiste du 30 septembre et du 1er octobre à Boulkessy et Mondoro.

Cette attaque est la plus meurtrière subie par l'armée malienne depuis des années. Deux civils ont été tués à Mondoro, 38 soldats sont morts et 17 ont été blessés à Boulkessy, dit l'armée.

Sur le même sujet