Trente éléphanteaux "exfiltrés" du Zimbabwe vers la Chine

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les défenseurs des espèces protégés craignent que les éléphanteaux transférés en chine soient traumatisés

Des associations de protection des animaux ont déclaré à la BBC que jusqu'à trente jeunes éléphants viennent d'être expédiés hors du Zimbabwe dans le plus grand secret.

Ils signalent, que ces éléphanteaux convoyés vers la Chine par avion pourraient être traumatisés.

Les éléphants sont des animaux très sociaux et les experts soutiennent qu'il est inopportun de séparer les jeunes de leurs troupeaux.

Et si les ONG dénoncent ce transfert, Tenashi Farawo, porte-parole des parcs nationaux, a déclaré que la vente d'éléphants était nécessaire, notamment en raison de la sécheresse qui frappe de plein fouet le Zimbabwe.

Il a révélé qu'en cette période de grande sécheresse, l'argent servira à creuser des puits pour sauver d'autres espèces sauvages dans le parc national Hwangi.

55 éléphants morts de faim et de soif au Zimbabwe

Pourquoi le Zimbabwe recourt à une nouvelle monnaie

Tenashi Farawo a accusé les activistes d'utiliser l'émotion pour attiser indûment la colère du public.

Le mois prochain, de nouvelles règles internationales limiteront strictement le commerce d'espèces sauvages protégés.

Le Zimbabwe qui déclare avoir trop d'éléphants dans ses parcs demande l'autorisation d'en vendre, sous supervision internationale .

Sur le même sujet

Lire plus