"Nous avons perdu les enfants, les voisins, nous n'avons pas où aller"
Media playback is unsupported on your device

"Nous avons tout perdu, nous n'avons pas où aller"

Les recherches se sont arrêtés sur le site de l'éboulement de terrain au quartier Ngouache à Bafoussam.

Les riverains estiment qu'une dizaine de corps sont ensevelis sous les décombres.

Les autorités ont demandé aux habitants de la zone de quitter les lieux, mais certains comme Sunamite Kengné n'ont nulle part où aller.

Elle est au micro de Richard Onanena, l'envoyé spécial de la BBC à Bafoussam.

Lire aussi

Sur le même sujet