"On n’a pas encore mis en place au Burkina une stratégie qui puisse arrêter un peu la menace terroriste..."
Media playback is unsupported on your device

Le Burkina Faso fait face à des attaques de plus en plus meurtrières et ciblées.

Comment expliquer cette spirale de violence au Burkina Faso?

Pour Sawadogo Mahamoudou, spécialiste des questions de l’extrémisme violent et de la radicalisation au Sahel, le manque de réponse adaptée pour lutter contre le terrorisme serait à la base de ces attaques à répétition.

Sawadogo Mahamoudou est interrogé par Ferdinand GOGOUA.