L'Oms retire une partie de son personnel de Beni en RDC

L'Oms évacue une partie de son personnel de Beni Copyright de l’image Getty Images
Image caption (Illustration: une équipe des agents de l'Oms lors de la riposte Ebola à Mbandaka)

L'Organisation mondiale de la santé a évacué une partie de son personnel de la ville de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo. Une décision prise suite à la détérioration de la situation sécuritaire dans cette partie de la RDC.

D'après l'OMS, ce sont 49 membres du personnel sur les 120 personnes qui travaillent dans la riposte contre Ebola qui ont voyagé pour Goma.

Christian Lindmeier, porte-parole de l'OMS, précise que ces personnes ont été évacuées sous escorte jusqu'à l'aéroport.

Lire aussi:

Il précise tout de même que les violences observées à Beni, ne concernent pas le personnel de l'OMS. "Ce que nous voyons, c'est de la violence communautaire contre la situation sécuritaire. C'est très important pour nous, parce que ce n'est pas de la violence dirigée contre les opérations de la riposte contre Ebola. Ce n'est pas de la violence dirigée contre l'OMS", a souligné Christian Lindmeier.