Cancer mambote
Media playback is unsupported on your device

Cancer : "certaines se laissent mourir pour ne pas perdre un sein"

Marie-Claire Mamboté a été diagnostiquée d'un cancer du sein en 2015, le deuxième type de cancer le plus répandu chez les femmes en République démocratique du Congo.

Dans un pays où le PIB par tête est de 495$ (293.251 FCFA), rares sont les personnes qui peuvent débourser plusieurs milliers de dollars pour un traitement dont l'issue est incertaine.

Marie-Claire Mamboté s'est d'ailleurs retrouvée en difficulté et a dû vendre son terrain.

Mais cela n'a pas suffi. C'est grâce à l'aide financière de la Fondation Bomoko qu'elle a pu financer son traitement et se soigner.

Mais tous n'ont pas cette chance.

Un reportage d'Elodie Nicole Toto et Emery Makumeno.

Lire aussi:

Benin - ORTB - 15H30 GMT - Samedi

Guinée- Espace TV - 18H00 GMT - Vendredi

Cameroun - Canal 2 -16H30 GMT - Dimanche

RDC - RTGA - 13H20 GMT - Lundi

Niger - RTN/Tal TV -20H30 GMT -Samedi