Inondation au Kenya: une adolescente victime de sa générosité

Elle se noie en tentant de secourir un homme dans une rivière au Kenya.
Image caption Elle se noie en tentant de secourir un homme dans une rivière au Kenya.

Les secouristes ont retrouvé le corps d'une jeune fille qui s'est noyée alors qu'elle tentait de secourir un homme dans la banlieue kenyane.

Agée de 19 ans, Ann Nduku s'est noyée dans la rivière Kandisi, dans la banlieue kenyane.

Après avoir entendu les appels à l'aide d'un homme qui s'accrochait à un pont, la jeune fille s'est précipité pour lui venir en aide.

L'homme a survécu mais elle est tombée dans la rivière et est morte par noyade.

Interrogée par la BBC, sa maman Elizabeth Mutuku raconte comment elle a essayé d'aider sa fille sans succès.

" je l'ai vu se débattre dans l'eau; j'ai essayé de la sauver. J'ai appelé Anna, Anna! j'ai voulu lui tendre une branche pour la tirer de l'eau. Mais les eaux étaient montées et la rivière l'a rejeté avant de l'emporter"

A lire aussi:

Au moins 24 morts dans des glissements de terrain au Kenya

Au Kenya, l'Église catholique refuse l'argent des politiciens

Au moins sept personnes se sont noyées dans la même rivière au cours des deux dernières années, d'après les riverains.

Un ancien pont a été enlevé, il y a deux ans, et la construction du nouveau pont est toujours en cours, et pour se rendre de l'autre coté de la rivière, les riverains utilisent des tremplins.

La tante de la victime Maryam Zenneth accuse les autorités qui ne parviennent pas à terminer la construction d'un pont important reliant le village au marché de la ville de Rongai.

" Beaucoup de personnes sont mortes au cours de ces deux dernières années et les autorités sont là et assistent. Elles viennent et font le deuil avec vous mais ne font rien pour prévenir ces tragédies. Aujourd'hui c'est la fille de ma sœur? Qui sera le prochain? Ce pont est la principale route pour les enfants qui vont à l'école de l'autre coté de la rive. Pourquoi ont ils détruits l'ancien pont et ils construisent un autre pendant des années?"

La maman de Anne Nduku a le cœur brisé.

" Je suis trop triste. Elle aurait été un futur leader, un futur enseignant. Perdre la vie à cause d'un pont est pénible. Perdre une vie comme celle-ci à cause d'un pont, c'est juste douloureux. "

Sur le même sujet