L'UE répond au Bénin par une expulsion de son ambassadeur à Bruxelles

Le drapeau de l'Ue à Bruxelles. Copyright de l’image UE
Image caption Le drapeau de l'Ue à Bruxelles.

L'Union européenne a annoncé jeudi sur son site d'information l'expulsion de l'ambassadeur du Bénin à Bruxelles.

"Le Conseil a décidé aujourd'hui que le chef de la mission de la République du Bénin auprès de l'Union européenne sera déclaré persona non grata", peut-on lire sur le site de l'UE..

"Cette décision fait suite à la décision du gouvernement béninois de déclarer le chef de la délégation de l'UE au Bénin persona non grata", explique Bruxelles.

Lire aussi :

"L'UE considère que cette déclaration est totalement injustifiée et contraire à l'objectif de l'UE de développer les relations et de construire des partenariats dans les pays tiers", poursuit la source.

Le chef de la délégation de l'Union européenne au Bénin, Oliver Nette, a été déclaré, le 20 novembre, persona non grata dans le pays.

Cette décision était relative à des accusations d'ingérence et de subversion portée par le gouvernement béninois.

Alain Orounla, le porte-parole du gouvernement béninois, avait alors signalé que le diplomate disposait d'un délai s'achevant le 30 novembre pour quitter le pays.

Il était reproché à M. Nette de prendre des "décisions contraires à la nature de ses fonctions".

"Le comportement de l'ambassadeur, chef de la délégation de l'Union Européenne, depuis sa prise de fonctions n'a pas été au dessus des critiques", avait-il indiqué.

Regarder :

Media playback is unsupported on your device
Plus d'emplois, la solution à l'immigration?